Diagnostic 2020
– Depuis 2015 le nombre d’étudiants en situation de handicap en hausse : 1 286 en 2015 / 1 831 en 2019.

– Les constats et besoins ont évolué :
L’accessibilité des bâtiments s’est améliorée (elle peut encore être améliorée).
Les étudiants en situation de handicap sont plus nombreux à être confronté à des difficultés dans les transports : 23 % trouvent qu’il manque de transports (contre 14,8% pour les étudiants qui ne sont pas en situations de handicap).

– Nécessité de renforcer et développer :
Les liens entre les acteurs (SIMPSS, chargés de mission handicap, personnel administratif, etc.), et la collaboration inter établissements.
La sensibilisation des étudiants, des enseignants et personnels administratifs (notamment sur le handicap invisible), développer la campagne d’information sur le dispositif PLATON (accès à la culture et aux enseignements).
L’accueil et l’accompagnement des étudiants par des réunions de présentation des dispositifs, et développer le statut d’étudiant accompagnant.

– Lutter contre la sédentarisation des étudiants en situation de handicap, et construire des partenariats entre les pôles handicap et sports.

– Amener les étudiants en situation de handicap à faire des propositions et à être « acteurs ».

– Améliorer l’insertion professionnelle : développement d’actions dédiées en partenariat avec les entreprises.

Pour chaque rubrique ci-contre vous avez la possibilité de donner votre avis, partager vos idées. Vos commentaires seront soumis à modération avant publication.